Vous connaissez sans doute les sanctions dans le sport professionnel. Si un joueur fait quelque chose d’antisportif ou viole les règles du jeu, il est souvent pénalisé pour ses actions. Selon la gravité de l’infraction, il peut même être exclu du jeu ou suspendu pendant un certain temps.

Les sanctions de Google sont très similaires aux sanctions sportives. Elles visent essentiellement à punir les sites web qui ont commis une faute. Ces sanctions ne sont pas toujours infligées manuellement et peuvent avoir un impact sur les sites web créés par des personnes qui n’avaient aucune idée de leurs erreurs, mais elles peuvent aussi avoir un impact considérable sur les performances d’un site dans les résultats de recherche et au-delà.

Une pénalité de Google signifie des ennuis..

Une pénalité Google signifie soit que votre site n’est plus répertorié dans les résultats de recherche, soit que votre classement pour vos mots-clés ciblés a chuté de façon spectaculaire. Lorsque votre site est pénalisé par Google, votre public cible ne peut pas vous trouver. Et lorsque vous êtes invisible pour votre public cible, votre trafic et, en fin de compte, vos revenus, chutent.

Cela peut arriver à n’importe quel site web. Une pénalité Google peut être le résultat d’efforts bien intentionnés et honnêtes pour améliorer le classement de votre site. Mais une fois que vous avez reçu une pénalité Google, il n’est pas facile de retrouver votre bon classement et de revenir dans les bonnes grâces de Google.

Pourquoi les sites reçoivent-ils une pénalité Google ?

Le travail de Google consiste à fournir les résultats de recherche les plus pertinents. Du point de vue de Google, tout site web qui tente de manipuler les résultats de recherche nuit au produit Google. Google ne serait pas Google s’il renvoyait des résultats inutiles ou s’il donnait à ses utilisateurs une expérience négative, n’est-ce pas ?

Une pénalité Google est le résultat d’un algorithme très évolué et en constante évolution que Google utilise pour explorer et inspecter les sites web. Si certaines actions spécifiques peuvent donner lieu à des sanctions immédiates infligées par un employé de Google, d’autres ne sont pas annoncées publiquement ou peuvent entraîner une baisse du classement au fil du temps. Cette mesure vise à protéger Google contre les sites web qui tentent de le surpasser ou de manipuler davantage ses résultats.

Les déclencheurs de pénalités de Google

Pour éviter que votre site ne reçoive une pénalité de Google, assurez-vous que votre site n’en a pas :

  • Les logiciels espions, les logiciels publicitaires ou les virus
  • Liens cachés ou texte
  • Le cloaking (affichage d’une version différente d’une page web pour les robots des moteurs de recherche)
  • Les redirections trompeuses (lorsqu’un visiteur est automatiquement dirigé vers une autre page sans cliquer sur quoi que ce soit)
  • Des pages chargées de mots-clés non pertinents
  • Bourrage de mots-clés
  • Un nombre important de contenus dupliqués

La liste des déclencheurs de sanctions de Google est longue, mais elle peut être facilement résumée : les sanctions sont déclenchées par toute action entreprise par un site web pour tromper un moteur de recherche ou nuire d’une manière ou d’une autre à l’expérience de l’utilisateur.

Comment puis-je récupérer une pénalité Google ?

Il n’est pas toujours facile de supprimer les pénalités de Google. Il est important de savoir qu’il existe deux types de pénalités : manuelles et algorithmiques.

Les pénalités manuelles sont infligées par un employé de Google. Elles sont le plus souvent infligées lorsque votre site web est jugé contraire aux conditions d’utilisation de Google. Il peut s’agir d’une infection par un virus, d’un camouflage, de redirections ou de l’achat de liens. Lorsque vous recevez une pénalité manuelle, vous devez faire appel à Google pour réindexer votre site web, c’est-à-dire le remettre dans les résultats du moteur de recherche, avant que quelqu’un ne puisse vous retrouver.

D’autre part, une pénalité algorithmique se produit automatiquement, sans intervention manuelle de Google. Celles-ci sont souvent le résultat d’un changement d’algorithme destiné à classer les sites web de valeur supérieure à ceux dont le contenu ou la pertinence est plus faible. Les pénalités algorithmiques, comme dans le cas du Panda, du Pingouin et du Colibri, peuvent avoir un impact sur les sites web dont le contenu est mince ou redondant, dont la copie est truffée de mots clés, dont le temps de chargement est lent ou qui manquent de liens entrants. Avec ce type de pénalité, vous serez toujours classé dans les recherches, mais probablement beaucoup plus bas.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le diagnostic et la suppression de votre pénalité, vous pouvez lire notre guide d’expert sur le recouvrement des pénalités, qui est un guide approfondi de ce processus. Il vous aidera à identifier votre sanction spécifique et à déterminer les mesures à prendre pour la supprimer.

Ce n’est pas toujours une pénalité

Le fait que votre site perde son classement dans les résultats des moteurs de recherche ne signifie pas automatiquement que vous avez reçu une pénalité de Google. Votre concurrence s’accroît chaque jour, et la façon dont Google classe les sites web change constamment. Lorsque vous pensez avoir reçu une pénalité de Google, il se peut que vous ayez besoin d’améliorer les méthodes d’optimisation pour les moteurs de recherche.